22 juil. 2011

C'est bon, j'ai pas la gale quoi!

C'est une expression qu'on entend souvent "j'ai pas la gale!"

Et c'est devenu une réalité, ici, en Malaisie !

Mauvais choix de guesthouse? Manque de bol? Concours de circonstances?

Quoiqu'il en soit, la victime fut ma soeur. Premiers symptômes, des boutons sur les bras qui font penser a une allergie. Tout de suite, je dis a ma soeur en rigolant: "Ah tiens, t'as chopé la gale!". Pas trop d'affolement au départ, on va chez le pharmacien qui prescrit des médicaments en pensant que c'est une allergie à de la nourriture.

Le lendemain, les boutons se sont étendus. Pas seulement les bras, mais aussi les poignets, le cou, les jambes, le dos... C'est un coup de chance, je suis en congés et j'amène ma soeur chez le docteur. Aucune hésitation, elle nous sort que ma soeur a des "scabies". On ne sait pas trop ce que c'est, elle nous explique qu'il s'agit de parasites sous la peau. En rentrant, je me mets sur Google pour trouver la traduction. J'apprends alors que la gale se dit "scabies" en anglais.

DSC08056 DSC08057

Du coup, ma soeur doit s'étaler une crème sur le corps (Aoscabies) et a des medicaments pour soulager l'envie de gratter. C'est un parasite tres contagieux, donc on a fait tout plein de lessives, on a évité tout contact physique et j'ai aussi fait le traitement en préventif.

Au bout d'une semaine, ma soeur n'a quasiment plus rien. On garde un oeil vigilant sur notre peau, suspectant tout bouton d'être la gale. De quoi devenir parano! Je vous raconte pas, avec les boutons de chaleur qu'on se chope en Malaisie, on a du mal à faire la difference...

Posté par RaphaLumpur à 06:38 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,